Tous les articles

À la fois passionnés de montagne et de construction, MGM vous propose plusieurs résidences de standing en copropriété classique. Acheter un bien en copropriété vous permet, en tant que propriétaire, de gérer et personnaliser librement votre acquisition. Nos experts vous dévoilent quelles sont les charges de copropriété et vous expliquent comment les récupérer dans le cadre d’une résidence secondaire.

Quelles sont les charges de copropriété d’une résidence MGM ?

Spécialisé dans la construction en montagne, MGM imagine et conçoit des programmes immobiliers audacieux au cœur des plus belles stations des Alpes. Intégrées harmonieusement à leur environnement, nos résidences vous permettent d’acquérir une résidence principale ou secondaire haut de gamme.

Que vous souhaitiez acheter une habitation principale ou investir dans une résidence secondaire, la copropriété classique vous permet d’être propriétaire d’un lot qui comprend :

  • Des propriétés privées : votre logement ;
  • Des propriétés collectives : les parties communes de la résidence.

Afin de garantir l’entretien et l’équipement des parties collectives, les dépenses annuelles de chaque propriétaire sont définies par les charges de copropriété ; ce sont les charges communes générales et les charges spéciales.

Les charges communes générales

Les charges générales de votre résidence MGM sont dédiées à la conservation, l’entretien et l’administration des parties communes.

Les charges générales comprennent également tous les travaux engagés dans les zones collectives de la copropriété : entretien des halls d’entrée, rénovation des locaux communs, mise aux normes des canalisations etc...

Le saviez-vous ?
Les charges communes générales sont réparties au prorata des millièmes détenus par chaque acquéreur.

Les charges spéciales, ou charges d’équipements communs et de services collectifs

Les charges spéciales regroupent l’ensemble des dépenses liées au fonctionnement des parties communes de l’immeuble et des services collectifs de la copropriété :

  • chauffage collectif ;
  • ascenseur ;
  • interphone ;
  • antenne collective ;
  • eau et électricité selon les résidences.

La répartition des charges spéciales est votée par les copropriétaires lors d’une assemblée générale, ou est directement prévue par le règlement de la copropriété.

Résidence secondaire : comment récupérer les charges de copropriété sur les locataires à l’année

Que vous louiez votre résidence de standing en montagne à l’année ou de manière saisonnière, la loi vous permet de récupérer une partie des charges sur les locataires : ce sont les « charges récupérables ».

Forfait mensuel ou provisions sur charges ?

Les frais de charges locatives peuvent être demandés aux locataires :

  • Par forfait mensuel : ce forfait est révisable chaque année dans les mêmes conditions que le loyer principal. Cette formule est uniquement applicable à une location meublée.
  • Par provisions sur charge : dans ce cas, le montant des charges fera l’objet d’une régularisation annuelle :
    • si le montant des provisions payé par le locataire ne couvre pas le montant des charges, le locataire doit alors payer le reliquat ;
    • si le montant des provisions a été supérieur aux dépenses réelles (ce qui est très rare), vous remboursez le trop perçu au locataire.

Quelles sont les principales charges locatives récupérables ?

Le décret numéro 87-713 du 26 août 1987 établit la liste de toutes les charges de copropriété récupérables ; seules les charges répertoriées dans ce décret peuvent faire l’objet d’une récupération sur le locataire.

  • Eau froide, eau chaude et chauffage collectif des espaces privatifs et des parties communes ;
  • Dépense d’entretien courant et de menues réparations (fuite, remplacement de joint, chauffage, conduit de cheminée...) ;
  • Installation individuelle de chauffage et eau chaude dans les parties privatives ;
  • Charge d’exploitation et d’entretien courant des parties intérieures et extérieures au bâtiment ;
  • Ascenseur et monte-charge ;
  • Frais de personnel et d’hygiène pour l’élimination des déchets, dépenses pour produits de désinfection et fournitures des consommables (sachet-poubelle, papier...) ;
  • Taxe de balayage et taxe ou redevance d’enlèvement des ordures ménagères.

Avec les programmes immobiliers MGM, vous profitez d’une situation privilégiée au cœur des Alpes. Nos résidences de standing en copropriété classique vous font accéder à la résidence principale ou secondaire dans un cadre incomparable.

Hauts de gamme, nos copropriétés offrent des appartements de différentes superficies au sein d’un cadre naturel d’exception – que ce soit dans les plus belles stations de ski des Alpes ou à proximité du lac d’Annecy (74).

Investir dans une résidence MGM, c’est adopter un mode de vie privilégié, mais aussi pouvoir bénéficier de plusieurs avantages. Nos experts peuvent vous accompagner et vous aider dans toutes les étapes de votre projet d’acquisition.

Découvrez également nos conseils pour mieux appréhender la préparation d’un avant-contrat ou connaître la définition du bail commercial. Grâce à une expérience de plus de 50 ans dans la promotion et la construction immobilières en montagne, MGM est le partenaire privilégié de votre projet d’achat en station d’altitude.

Cet article vous a-t-il intéressé ?